CBD : comment le consommer ?

Sommaire

  1. La Vaporisation
  2. L'infusion
  3. L'ingestion
  4. L'inhalation
  5. Administration sublinguale
  6. Application topique ou transdermique

 

La molécule de CBD est vendue sous différentes formes (solide, liquide, fleurs...). Que ça soit en fleurs, en résine, en pollen ou bien même en huile, les bienfaits du CBD sont sans controverses. Pour pouvoir profiter de tous les bienfaits qu'offre le CBD, il est important de connaitre comment les utiliser. Dans cet article, nous allons vous décrire les différentes façons d'utiliser le CBD.

1. La Vaporisation

Vaporiser du CBD est l'une des méthodes les plus utilisées par les passionnés de la molécule. Ce mode est couramment utilisé pour des produits tels que la fleur de CBD, l’herbe, les résines de CBD, le wax et les cristaux de CBD. Cette méthode est considérée comme un moyen plus sain de profiter des principes actifs du cannabidiol. En effet, contrairement à la réalité de fumer du CBD, le processus de vaporisation ne produit aucune substance nocive pour le corps. De plus, vaporiser du CBD permet de ressentir plus rapidement les effets du CBD. Ces dernières durent généralement pendant plusieurs heures. 

Pour vaporiser du CBD, il suffit d’utiliser un vaporisateur qui vous permet de respirer les substances actives du chanvre sans les faire brûler. Pour cela, il faut déposer la matière à chauffer au sein du réservoir de l’appareil et sélectionner la température de chauffe. Une vapeur se dégagera et vous n’aurez plus qu’à l’inspirer. En revanche, ce mode de consommation n’est pas discret, et il se pratique souvent depuis chez soi.

2. L'infusion

L'infusion est également un mode d'administration très populaire utilisé par les adeptes des produits au CBD. En effet, elle est considérée comme une technique rapide, efficace et économique pour découvrir tous les bienfaits du CBD. Elle est généralement utilisée pour des produits comme la fleur et la résine de CBD. Pour infuser ces produits, trois éléments sont nécessaires : le produit CBD, l’eau bouillante, et une matière grasse (beurre, huile végétale, miel, crème fraiche ou lait). Il faut donc ajouter le produit CBD dans de l’eau bouillante avec le corps gras et laisser infuser 15 à 20 minutes. Après cela, passer le tout dans une passoire. Vous n’avez plus qu’à boire votre breuvage et à apprécier les bienfaits du CBD. Les effets sont presque immédiats !

3. L'ingestion

L’utilisation la plus répandue du cannabidiol reste l’ingestion par voie orale. Trois possibilités s’offrent à vous : 

  • Ingérer une gélule ou une capsule de CBD avec un grand verre d’eau à l’heure des repas.
  • Ingérer des aliments à base de CBD comme des bonbons, du miel...
  • Insérer de l’huile de CBD dans vos plats ou boissons avant de les consommer.

L’ingestion du CBD est donc très facile et très efficace. En revanche, les effets relaxants et anti-inflammatoires seront un peu plus longs à se manifester, puisque les cannabinoïdes doivent atteindre votre système digestif pour être efficaces. Cela peut prendre plusieurs heures.

4. L'inhalation

L’inhalation correspond à une absorption du CBD par les voies aériennes. Cette méthode permet une absorption rapide ainsi les effets relaxants sont quasi instantanés. En revanche, inhaler du CBD ne veut pas dire fumer un joint de cannabis. Pour inhaler du CBD, ils existent différentes méthodes :

  • Vaporisation de fleurs et résines de CBD avec un vaporisateur, un bang à dab ou un nébuliseur.
  • Vapoter du e-liquide à base de CBD.

5. Administration sublinguale 

L’huile de CBD est sans doute le produit le plus fréquemment acheté par les utilisateurs réguliers de CBD. Ainsi, l’administration sublinguale est une méthode de plus en plus plébiscitée en raison de sa grande efficacité. Cette technique consiste à déposer quelques gouttes d’huile sous la langue à l’aide d’une pipette. À ce niveau, le CBD sera absorbé par les muqueuses buccales. De cette façon, le cannabidiol ne pénètre pas dans le système digestif, mais va directement dans le sang. Vous ressentirez donc plus rapidement les effets, généralement au bout de 10 minutes. De plus, la consommation par voie sublinguale permet une consommation discrète et précise.

6. Application topique ou transdermique

Les produits topiques au CBD tels que les crèmes sont de plus en plus courants. Contrairement à tous les autres modes de consommation de CBD vu précédemment, ce sont les seuls produits qui agissent localement. Ils peuvent donc être utilisés efficacement pour les problèmes cutanés ou articulaires, et ne seront pas absorbés dans la circulation sanguine. 

Pour une action en profondeur dans le sang, vous pouvez appliquer les gels transdermiques. Pouvant atteindre le système sanguin, ce type de produits agit plus largement, pour traiter inflammations et autres. Le gel n’est pas le seul produit transdermique qui existe. En effet, des patchs transdermiques sont conçus pour libérer le CBD dans la circulation sanguine à un rythme constant. Ainsi cela permet une durée d’effets de 3 à 6h.

 

 

Retour au blog